13 avril, 2010

Persée-1

Je travaille à nouveau pour les éditions Petit-à-Petit.
Je vais illustrer une adaptation du mythe de Persée, ce qui me ravi totalement. C'est sur un scénario de Stéphane Nappez, dont j'avais illustré déjà "La fontaine de Margatte", souvenez-vous. J'avais envie depuis très longtemps de me frotter à l'imagerie de la mythologie grecque, et l'histoire de Persée est l'une de celle qui propose le plus d'éléments excitant pour le crayon: il y a des monstres, des dieux, des hommes, et bien sûr une prophétie et un destin qui s'accomplit fatalement.

C'est d'autant plus amusant que cette commande arrive maintenant, un film adaptant cette histoire étant actuellement à l'affiche: Le Choc des Titans, nouvelle version d'une bande de 1981, qui fait partie comme pour beaucoup de mon panthéon des film de "fantasy".

J'ai commencé à travailler sur les personnages, voici un petit aperçu de Méduse, l'une des trois fameuses gorgones, dont le regard fige celui qui s'y perd...

J'ai respecté les caractéristiques physiques telles que nous les connaissons par les textes grecs. Les Gorgones ont des chevelures de serpents, des ailes, des mains de bronze et des défenses de sanglier. Sexy quoi !





A suivre

2 commentaires:

j.etienne a dit…

même affligée de tous ces attributs,t'as quand même réussi à la rendre sexy.Quel sujet en or!
j'ai vu le choc des titans à sa sortie et j'ai surtout adoré la gorgone dans la scène la plus réussie du film (et assez flippante,je trouve)
Entre les apparitions des monstres de Harryhausen on s'ennuie un peu...

pierre braillon a dit…

Mais oui Etienne, ce n'est pas faux. Et c'est plus ou moins vrai de tous les "creature feature" de Harryhausen. Surtout, pour le choc des titans, le problème vient de ce qu'il est un film daté déjà au moment ou il sort: il ressemble plus à Sinbad qu'à Star Wars sorti 4 ans plus tôt ! La roue a tourné. Mais bien sûr la scène de la gorgone, j'aime aussi beaucoup la visite chez les sorcières.