16 avril, 2010

Persée-3

Aujourd'hui quelques recherches de notre antipathique héros.
Je vois Persée comme une brute épaisse, animée par des désirs assez simples de vengeance et d'ambition, si on veut vraiment chercher de la psychologie là-dedans.







Et de nouvelles méduses... Sur les conseils de mes commentateurs avisés d'hier.
Mais je ne suis pas très doué pour la prognaticité, prognacitude, pragnacina... Pour les bouches prognates quoi.

C'que tu peut être prognate quand tu t'y mets ...
A suivre...

3 commentaires:

rebi a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
j.etienne a dit…

quelle poseuse ce Persée!
la "prognate" en couleur est bien

jérôme a dit…

Eh ben, ça faisait des siècles que j'étais plus passé... Content de voir que ce blog vit une seconde jeunesse...
J'aime bien le nouveau style à la gouache, ça me rappelle tous les illustrateurs du dessin animé américain, Mary Blair, Lou Romano etc...
(mais c'est compliqué la gouache, non ? on doit poser les bonnes couleurs du premier coup, pas en couches successives comme pour l'acrylique)