30 avril, 2009

la fontaine de Margatte-(1)



Je commence à travailler sur une commande des editions Petit-à-Petit.

Il s'agit d'une adaptation en bande-dessinée d'un conte celte.
Le scénario est de Thierry Lamy.
C'est un récit d'apprentissage. Le héros est un jeune seigneur, Riwallon, incapable d'altruisme et très égoïste. Le lutin de la fontaine de Margatte va lui donner une leçon de modestie qu'il risque de ne pas oublier...

J'ai commencé les recherches pour le personnage principal, ce jeune seigneur, Riwallon.
Au début du récit il est sûr de lui, arrogant.

Je peine à lui trouver un visage...







Je finis par me décider :


5 commentaires:

Anonyme a dit…

hello!
tu brûles, le nez pointé en l'air ça fait arrogant, je confirme
ff.

pierre braillon a dit…

Merci Francine !
il est a peu près callé, ce personnage maintenant.
Je travaille sur le lutin là.
Ce n'est pas de le "bd" jeunesse, mais j'ai beaucoup de mal à changer mon graphisme. Du coup, je ne profite pas forcément de la liberté que j'ai.

Anonyme a dit…

tout comme tu as dit, il semble arrogant et sur de lui J'ai un peu l'impression qu'il sort de Merlin l'enchanteur de disney, mais finalement, n'est-ce pas ce que tu recherche?!
greenpeace

pierre braillon a dit…

Tu es le deuxième à me parler de Merlin l'enchanteur à propos de ces recherches. Alors soit on a grandi devant les mêmes dessin-animés (au hasard, le livre de la jungle ? )Et tu penses Walt Disney en général en citant Merlin, ou alors je suis d'une grande mauvaise foi et refuse d'admettre l'évidence. Mais non, ces dessins ne me rappellent pas forcément précisément Merlin L'enchanteur.

Ceci posé, les dessins-animés produits par les studios Disney après la mort de Walt,disons à la louche du "Livre de la Jungle", donc, à "Basil le detective privé" , représentent pour moi une vision idéale du personnage. Pas la seule possible, évidemment, mais c'est celle qui influence le plus mon dessin je crois.J'y vois une tendresse dans la caricature, une sorte d'amour pour les faiblesses des personnages. C'est le regard que j'aimerai porter moi aussi sur mes personnages, graphiquement comme dramatiquement.
Voilà, c'est un peu pompeux, mais c'est ça. Donc Merlin l'Enchanteur, oui évidemment. D'autant plus que dans le scénario, il y a une scène où le héros se fait transformer en poisson...
La comparaison est gentille parce que je suis très très loin du niveau de dessin des artistes qui ont fait Merlin...

Anonyme a dit…

Je pense merlin en voyant ton dessin parce que ton graphisme, un peu joyeux, ose-je dire enfantin, fait effectivement penser à Disney et parce qu'évidemment cela se passe aux temps des chevaliers...Et oui, nous avons sans doute grandi devant les même dessin animés
greenp.